10 questions sur le management des risques

  1. Selon le PMI, les risques sont :

A) Inévitables

B) Dus à l'incertitude des projets

C) La cause d'échecs fréquents

D) Une source d'ennui pour l'équipe de projet

 

  1. Que doit-on faire avec les risques identifiés non prioritaires ?

A) Les enregistrer dans les données historiques pour référence ultérieure

B) Les revoir dans les processus de surveillance et de maîtrise du projet

C) Les oublier car ils perturbent l'équipe de projet

D) Les documenter

 

  1. Souscrire une assurance est une stratégie de réponse aux risques qui illustre un(e) :

A) Transfert

B) Evitement

C) Couverture

D) Acceptation

 

  1. Si un risque a une probabilité d'occurrence de 60% et un impact financier de 30 000€ Que représente la somme de 18 000€ ?

A) La valeur du risque

B) Le budget de contingence

C) La provision pour aléa

D) La valeur monétaire attendue

 

  1. Dans quels processus, la majorité des risques sera-t-elle identifiée ?

A) Identifier les risques et Maitriser les risques

B) Identifier les risques et Planifier les réponses aux risques

C) Mettre en œuvre l'analyse quantitative des risques et Mettre en œuvre l'analyse qualitative des risques

D) Maitriser les risques et planifier les réponses aux risques

 

  1. La technique de Delphes est une technique d'identification des risques qui permet :

A) De prendre en considération la tolérance aux risques des parties prenantes

B) De réduire le biais dans l'analyse et d'éviter la prépondérance d'une seule personne sur les résultats

C) De définir la probabilité d'occurrence des risques

D) De définir l'impact des risques sur le projet

 

  1. La provision pour imprévu est utilisée pour :

A) Les risques qui sont identifiés

B) Les risques qui ne sont pas identifiés au démarrage du projet mais sont connus quand ils se matérialisent

C) Les risques internes

D) Les risques qui ne peuvent pas être connus

 

  1. L'acceptation passive du risque entraine:

A) La passation d'une provision pour aléa

B) La passation d'une provision pour imprévus

C) Une modification du plan de management de projet

D) Aucune provision

 

  1. Votre projet utilise une nouvelle technologie complexe. Une session de remue-méninges avec votre équipe identifie des risques en termes de mauvaise affectation de ressources compétentes dans cette nouvelle technologie. L'équipe préconise de placer un jalon intermédiaire dans l'échéancier du projet. Le risque de dérapage des délais du projet est très élevé si ce jalon n'est pas respecté. Ce type de jalon est appelé :

A) Un déclencheur de risque

B) Une réponse planifiée au risque

C) Une cause du risque

D) Un risque connu-inconnu

 

  1. En matière de risque, modifier le contenu du projet est un exemple de : 

A) Pauvre planification de réponses aux risques

B) Stratégie d'évitement du risque

C) Stratégie d'acceptation du risque

D) Stratégie d'atténuation du risque